Afrique, berceau de la civilisation
Éditeur: Bernard Boatagna
date: 2017-10-06T10:44:10+01:00
146 vues

La science a confirmé que l’humanité toute entière, depuis les australopithèques jusqu’aux Homo Sapiens (c’est-à-dire l’homme moderne existant partout sur la planète) est incontestablement sortie de l’Afrique. Autrement dit les premiers êtres humains sur cette terre étaient des noirs, plus précisément des Africains.

Puisque grâce à la science il est admis aujourd’hui que les différentes variétés humaines (blancs, asiatiques, etc…) sont toutes issues de l’homme noir et que leur existence est due à la sortie de celui-ci de l’espace africain. Alors qu’est-ce qu’a fait l’homme noir en Afrique avant d’en sortir ? A-t-il passé ses journées ou des millénaires à se balancer de lianes en lianes ? A jouer ? A manger ? Ou encore à dormir ? Ou encore à copuler à tout va ? A ces questions beaucoup de gens peinent à trouver les réponses car ils sont victimes de la désinformation et du lavage de cerveau orchestré par l’occident, qui a cherché par tous les moyens à nier le passé historique de l’Afrique, jetant ainsi l’opprobre sur les africains et toutes les personnes d’ascendance africaine de par le monde. Mais si l’africain n’avait réellement rien fait, comment aurait-il fait pour vivre, se nourrir, se soigner, etc… depuis la nuit des temps jusqu’à aujourd’hui?

S’il est admis que l’Afrique est le berceau de l’humanité, il est donc logique et incontestable que l’Afrique soit le berceau des premières formes de civilisations. Les points de vue selon lesquels les Africains seraient des êtres inférieurs, frustres et sauvages n’ayant rien apporté à l’humanité ou encore n’étant pas entrés dans l’histoire ne relèvent que de l’ignorance, parfois consciente, et de l’idéologie la plus pure. C’est donc des points de vue gratuits, faux, négrophobes, racistes, dénués de tout sens, sans fondements scientifiques et sans preuves tangibles, donc sans intérêt pour la science, la recherche et pour la vérité historique et factuelle.

Pour pouvoir survivre et mener une vie décente l’Homme dès son apparition en Afrique a dû faire face à de nombreux défis, comme celui de comprendre son environnement, arriver à le maîtriser, s’organiser face aux dangers dont il pouvait être la victime, vivre avec tout ce que cela comporte comme difficultés.